Road-trip en Malaisie / Visiter Kuala Lumpur en 3 jours : Conseils et bonnes adresses !

Chaque année, je fais 4 à 5 petits voyages pour découvrir l’Europe et un road-trip de 3 à 4 semaines dans autre continent. En 2019 mon choix s’est porté sur l’Asie. 🌍

Après de nombreuses recherches, et surtout après avoir vu les photos des incroyables caves Batu j’ai décidé de partir en Malaisie et dans l’état de Singapour. Ça n’est pas le 1er pays auquel on pense quand on évoque l’Asie et c’est ce qui m’a séduit. Il m’a réservé de belles surprises et j’en suis rentrée émerveillée. 💫

Début septembre je suis donc partie sac sur le dos, pour 3 semaines de roadtrip entre Kuala Lumpur, les îles Perhentian, Malacca et Singapour. 🇲🇾🎒

Afin de ne pas vous abreuver d’informations et pour plus de clarté, je ferai un article pour chaque étape !

Sans plus attendre, direction : KUALA LUMPUR ! ✈️

Quand partir ?

Qui dit Asie, dit saison des pluies. Il est plus qu’impératif de vérifier la période avant de réserver. Les pluies y sont torrentielles et peuvent vite « gâcher » un séjour.

↠ Favoriser les mois de : Mars à septembre ✔️
↠ Eviter les mois de : Octobre à février

Je suis partie début septembre. J’ai eu de belles journées, et qu’une seule soirée de pluie (mais quel déluge !!).

Bon à savoir : Si c’est votre première fois en Asie, ne soyez pas surpris lorsque vous sortirez pour la première fois. L’air est similaire à un hammam (l’huile essentielle en moins !). Le climat y est équatorial et lourd. Mais rassurez-vous, on s’adapte vite.

Combien de temps partir ?

Tout dépend des étapes de votre itinéraire. Kuala Lumpur, bien que très grande se visite en 3 à 4 jours.

Les îles Perhentian constituent une pause chill et détente dans votre séjour, vous pouvez y consacrer un week-end comme 1 semaine. Je ne préconise pas d’y rester d’avantage, cela reste une île et on fait vite le tour.

Malacca se visite en 1 jour et demi, et enfin consacrez 4 à 5 jours à Singapour.

3 semaines fût la durée idéale pour mon itinéraire.

Quel budget prévoir et où loger ?

→ Le budget vol est assez important, MAIS, bonne nouvelle : la vie sur place est tellement abordable (pour ne pas dire « ça vaut rien ! ») que le prix du vol sera bien vite compensé.

KL est bien desservie par les compagnies low-cost. Pour n’en citer que quelques-unes : Finnair, Xiamen airlines, China eastern
En cherchant bien et en partant hors vacances scolaires vous n’aurez aucun mal à trouver des prix abordables.

J’avais choisi la compagnie Finnair, dont j’ai été satisfaite. Aucun retard, siège confortable, oreiller et plaid à bord (et ça, ça change la vie) et repas très bons. 🍴
Le vol a duré 17h, avec 2 escales assez courtes (une à Helsinki et l’autre à Singapour), pour un total de 700€ aller/retour.

Pour rejoindre le centre-ville depuis l’aéroport je vous recommande ces 2 options :

⇨ Prendre le KLIA, un train express direct jusqu’à la gare de KL Sentral.
⇨ Prendre un taxi ou réserver un GRAB (l’équivalent d’Uber). De nombreux chauffeurs attendent à la sortie de l’aéroport, n’hésitez pas à négocier les prix ou partager le trajet avec d’autres touristes.

Bon à savoir : Usez et abusez de l’application GRAB pour vous déplacer (l’équivalent d’Uber). Elle vous permet de trouver des chauffeurs que vous payez en espèce une fois la course finie. Je ne peux que la recommander : économique, facile et sûre. Les chauffeurs sont très sympathiques et arrangeants. 🚖

→Vient le logement. Moi qui suit une adepte des auberges de jeunesse pour leurs petits prix, qu’elle ne fut pas ma surprise de découvrir le prix en Asie. Ça ne vaut R-I-E-N.
Kuala Lumpur propose un rapport qualité/prix des plus intéressants. Comptez 40€ la nuit pour des chambres haut de gamme avec piscine en terrasse.

Si vous avez vraiment un budget serré, les nuits en auberge valent moins de 10 €.

Je me suis fait un petit plaisir en choisissant un hôtel, avec une chambre immense et une piscine à débordement en rooftop avec vue sur la ville et les célèbre tours Pétronas.
J’avais choisi l’hôtel D’majestic pour la modique somme de 95€ les 4 nuits. Vous avez bien lu !!!

Il était légèrement excentré (20 minutes de marche du centre) mais j’en ai été très satisfaite. Calme, silencieux, très confortable, desservi par les transports avec un choix de restos et magasins aux alentours.

→ La nourriture sur place, en plus d’être délicieuse, vaut une misère. Si comme moi, vous idolâtrez la cuisine asiatique, vous aurez un avant-goût du paradis. (Promis je n’exagère pas)
À Kuala Lumpur, je déboursais en moyenne 4€ GRAND MAXIMUM par repas !

►Pour conclure, KL vous coûtera maximum 60€ par jour logement et nourriture compris. Et moins de 20€ pour les voyageurs à petits budgets.

Que visiter ?

Kuala Lumpur est une ville passionnante. On y trouve de nombreux sites, une multitude de temples et édifices religieux, des quartiers typiques , un mélange de cultures, de nombreux marchés et petites boutiques.

» Les emblématiques tours Petronas : plus hautes tours jumelles du monde. Le nombre de visiteurs est limité, pensez à réserver en ligne au préalable : https://eticket.petronastwintowers.com.my/
» La tour Menara, avec mention spéciale pour sa skybox. Une box toute en verre (sol inclus !) à 370m de haut qui offre une vue imprenable sur la ville. Tout comme les tours Petronas, réservez vos entrées à l’avance : https://www.menarakl.com.my
» Le KL Forest eco park, un gigantesque parc gratuit avec ponts suspendus, faunes et flores sublimes et des petits singes partout. Un havre de paix en pleine ville 
» Le KLCC parc qui offre une chouette vue sur les tours
» Le quartier chinois
» Merdeka Square, le square de l’indépendance
» Le parc aux oiseaux « Bird Park »
» Central Market, pour trouver des souvenirs et de l’artisanat à petits prix
» Le temple Sri Mahamariamman
» La mosquée nationale Masjid Negara
» Le Thean Hou temple (il est légèrement excentré, je vous recommande de vous y rendre en GRAB)
» Le palais Sultan Abdul
» Le quartier futuriste et animé de Bukit Binang.

» Et mon coup de cœur de ce séjour : les caves Batu ❤️

Les caves se situent à une dizaine de km de Kuala Lumpur. C’est un lieu ultra prisé par les touristes, ses escaliers se remplissent de hordes de gens dans la matinée.
Si comme moi, vous souhaitez en profiter presque vide, avoir de jolies photos et assister aux cérémonies du matin c’est très simple. Il vous faudra une bonne dose de caféine après un réveil matinal (à 4h-5h. Oui oui..)

Vous pouvez vous y rendre de 2 façons :

→En empruntant le KTM (semblable au RER, les grèves et la saleté en moins) moyen le plus économique (3€ aller/retour). Le trajet est direct depuis la station « KL Sentral ».
→Prendre un GRAB moyennant +/-10€.

Bien qu’un peu plus cher, je vous recommande, pour l’aller au moins, le GRAB. En partant tôt, les transports se font moins fréquents.

Tout se fait facilement à pied dans Kuala Lumpur.
Sachez néanmoins, qu’elle est très bien desservie par les transports (comptez 60 cts environ un trajet).

Bon à savoir : après une journée à arpenter les rues de la capitale, octroyez-vous un massage. Ils ne valent rien !

Bon à savoir : Tous les soirs, à partir de 20h, le parc KLCC propose un spectacle son et lumières sur fond des tours Petronas. Arrivez en avance pour avoir une bonne place ! 🌇

Bonnes adresses

Les malais attachent beaucoup d’importance aux repas. Pour la petite anecdote, lorsque j’ai passé la frontière, l’adorable policier m’a souhaité « enjoy food » (profite de la nourriture). 😁
On mange à merveille à KL. On y trouve toutes les cuisines du monde, il est rare d’avoir une telle diversité culinaire dans une ville. Vous trouverez tous les prix, du petit stand de rue à quelques euros aux restaurants étoilés.
Voyageant à petit budget, j’ai privilégié les petites adresses bon marché des locaux, et je n’ai jamais aussi BIEN mangé 😍. Voici, mes petites pépites :

Banana leaf : spécialités locales
Madame Kwan’s : le Nasi lemak, délicieuse spécialité malaise
An Viet : cuisine vietnamienne
Legend’s claypot : cuisine indienne
La rue Jalan Alor : une rue très vivante et typique avec des dizaines de petits restos en plein air.

Bon à savoir : la plupart des centres commerciaux dispose d’un food court, un étage dédié à la nourriture. Vous y trouverez une multitude de stands avec tous types de cuisines et de grandes tables au milieu. C’est convivial, c’est local et ce n’est surtout pas cher (3€ en moyenne).

Je vous conseille les food court : Lot 10 / KLCC signature / SS2 Selera Malam / Food republic.

Bon à savoir : Les voyageurs le savent, 7 eleven c’est la BASE. Pour les novices, il s’agit d’une chaine de magasins que vous trouvez PARTOUT dans les villes. Ils sont ouverts 24/7 et vous y trouverez de quoi grignoter, boire, des tickets de transport et également les cartes SIM locales.

Pour un bon cocktail avec la meilleure vue de KL, une seule adresse : Héli Lounge Bar. Un ancien héliport, transformé en Rooftop. Comptez 8€ un cocktail. 🍸

Et la sécurité ?

La Malaisie jouit parfois d’une mauvaise réputation.
Je ne vous cache pas, qu’en étant une voyageuse seule, blonde, tatouée de la tête aux pieds avec des petites tenues fleuries estivales… je ne suis pas passée inaperçue.

Pour ainsi dire j’étais la curiosité des locaux. Sourires quelques sifflements, regards un peu insistants mais aucun geste déplacé. Je ne me suis jamais sentie en insécurité, et puis, autant se servir de ces « avantages » pour marchander quelques prix. 😉
 Les locaux sont très serviables, respectueux et polis.

Veillez néanmoins à toujours faire attention à vos affaires, et garder votre sac en bandoulière devant vous pour éviter les vols à l’arraché. Il y’a beaucoup de policiers qui patrouillent dans les rues et permettent de se balader rassurée.

 Même pour une voyageuse seule, je recommande Kuala Lumpur !

Bon à savoir : il y’a un wagon réservé aux femmes dans les transports.

Infos pratiques

– Vérifier qu’il ne faille pas un visa pour le pays dans lequel vous ferez escale (la Chine notamment). ⚠️ Même si vous ne vous y arrêtez que quelques heures il est parfois obligatoire.

-Prise électrique de type G
-Décalage horaire de 7h
-Il n’y a pas de visa requis pour la Malaisie et Singapour
-Monnaie locale : ringgits malais

-La Malaisie est en grande partie musulmane, lorsque vous visitez les lieux de culte, veillez à avoir les épaules et genoux couverts

-Ne buvez sous aucun prétexte l’eau du robinet !

– Vérifiez si la Malaisie est comprise dans votre forfait mobile (Elle l’est chez Free).
Le cas échéant, avant de passer la douane, vous trouverez plusieurs opérateurs qui proposent des SIM avec des forfaits 4G locaux. Elles sont vendues 10€.
Vous pouvez également en trouver dans les magasins 7eleven.

J’espère que cet article vous aidera à planifier votre voyage dans la capitale malaise. Si vous avez d’autres questions, laissez moi un petit commentaire. 💭 Je me ferai un plaisir d’y répondre !

2 réflexions sur “Road-trip en Malaisie / Visiter Kuala Lumpur en 3 jours : Conseils et bonnes adresses !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s